Rénovation WC : combien coûte l’installation d’un WC ?

Vous avez récemment subi un dégât des eaux ou souhaitez simplement opter pour un peu de nouveauté tout en profitant d’un peu plus de confort et de modernité ? Vous commencez à avoir des difficultés à vous asseoir sur vos toilettes, ou à vous relever ? L’idée a germé mais il vous manque quelques informations pour entamer les travaux de rénovation ? Que vous ayez un large projet de rénovation ou une petite amélioration en tête, voici quelques réponses à vos questions pour prendre une décision avec toutes les cartes en main.

Combien vous coûtera l’installation d’un WC ?

Toilettes renovationPour évaluer le prix d’installation d’un WC, il faudra prendre en compte le coût du matériel en lui même et celui de la main d’oeuvre qui viendra l’installer. Le coût de la main d’oeuvre peut également varier en fonction du type de WC que vous avez choisi. Par exemple l’installation d’un WC suspendu risque de faire augmenter le prix total car elle va nécessiter plus de travaux (et donc plus de temps) – notamment de mis en place d’un coffrage – que dans le cas d’un WC classique.

En moyenne, il vous faudra compter entre 350 et 400 euros pour la fourniture et la pose par un professionnel.

Avant de vous lancer dans tout un projet de rénovation, demandez un devis aux artisans que vous sollicitez pour l’installation de toilettes. Il s’agit en effet d’être prudent car les honoraires des plombiers peuvent varier du simple au double en l’absence de réglementation. Avec un devis en main, ou à partir de la liste de prix de prestations de plomberie que nous vous proposons, vous aurez ainsi une idée claire du montant de la main d’oeuvre, auquel le plombier se tiendra. Plus qu’à additionner ce coût au montant du matériel à acheter, si le professionnel ne le fournit pas.

Le matériel: un prix variable en fonction du type de toilette choisi

Différents types de WC peuvent faire varier le prix du simple au double. Mais là encore, tout est question de priorité. Si vous valorisez l’aspect esthétique avant tout, les toilettes suspendues peuvent peser dans la balance; tandis que si votre priorité reste celle du prix, vous opterez plus facilement pour des WC classiques, posés au sol. Pour plus de confort pour les personnes ayant des difficultés de mobilité, des WC surélevés seront aussi à considérer sérieusement

→ Coût d’installation de toilettes classiques

Posés à même le sol, les WC classiques sont les plus communs. Environ 150 à 200 euros à la pose, le prix du matériel reste également très correct, variant entre 100 et 300 euros. Avec ce type de modèle, vous pouvez opter pour une cuvette indépendante, avec un réservoir attenant ou un monobloc. En fonction de votre choix, l’évacuation sera différente. Généralement horizontale, autrement dit passant par le mur avec un tuyau apparent, elle peut aussi être verticale et s’évacuer par le sol avec une tuyauterie dissimulée.

→ Coût d’installation d’un modèle suspendu

La subtilité dans l’installation des toilettes suspendues tient à la complexité de leur raccordement pour une evacuation optimale. Il faudra que le plombier prenne en compte le système déjà en place, potentiellement le démonter, puis choisir un bâti qui dépendra du type de mur d’adossement. Si le mur n’est pas assez solide, il faudra soutenir la pose avec plusieurs points d’ancrage, ce qui peut faire augmenter considérablement le temps de travail de l’artisan. Il faudra ensuite fixer le bâti en réglant la hauteur, fixant le modèle au sol et au mur à l’aide de chevilles; puis raccorder l’arrivée d’eau et son évacuation; habiller la banquette technique avant d’installer la cuvette et la plaque de déclenchement.
Le coût de la main d’oeuvre varie ainsi nettement à la hausse dans ce type de cas. Il vous faudra compter entre 250 et 300 euros en moyenne pour les frais d’un plombier. Le coût de la cuvette en elle-même oscille entre 300 et 400 euros. Bien sûr le prix vous fait gagner en esthétisme: tout le système de canalisation est dissimulé et vous profitez ainsi d’une évacuation plus discrète et moins bruyante qu’avec des WC classiques. Plus encore, ce type de modèle facilite l’entretien du sol puisqu’il n’est plus nécessaire de tourner autour de la cuvette pour nettoyer le carrelage.

Lorsque les travaux nécessités par ce type de modèle s’avèrent trop complexes, vous avez la possibilité de choisir d’installer un broyeur. Avec ce système, tout ce qui est nécessaire est une alimentation en eau, un tuyau d’évacuation, sur le même fonctionnement qu’une machine à laver afin d’assurer l’évacuation ainsi qu’une prise électrique et un branchement tout-à-l’égout. Un système qui peut ainsi aisément contourner les contraintes dans votre projet de renovation. Il faudra néanmoins évaluer sa pertinence en tenant compte du coût de ce type de système et du bruit qui peut en résulter si le matériel choisi n’est pas suffisamment de bonne qualité.

→ Coût d’installation d’un modèle japonais

Le summum du chic – ou de la tradition – dans le domaine des WC nous vient encore du Japon. Les modèles de toilette offrent plusieurs avantages tels qu’un jet d’eau intégré, des filtres à odeur ou des lunettes chauffantes. Les montants des différents accessoires varient de 500 à 1500 euros. Si vous avez en tête une idee de rénovation dans un style très design, il vous est possible de vous focaliser uniquement sur un type d’accessoire comme la douchette uniquement sans pour autant adopter tout le système japonais. Vous sélectionnez ainsi sur mesure ce qui vous convient, au prix qui vous convient pour un projet qui vous correspond.

Compléter votre projet de rénovation en transformant le reste de la pièce

Toute rénovation digne de ce nom tiendra compte du contexte dans lequel les aménagements sont envisagés. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’un changement ou souhaitez conférer plus de modernité à votre intérieur, ou simplement y ajouter une touche plus personnelle, rien de tel qu’une transformation de la pièce dans son ensemble.
En considérant les murs en premier, vous vous adressez à l’ambiance toute entière de la pièce. Avec une touche de peinture, la pièce peut changer complètement de style. Avec des couleurs chaudes, vous vous orientez vers un style plus confort tandis qu’un binaire noir et blanc par exemple favorisera l’aspect design de la pièce. En optant pour du papier peint, veillez à ce qu’ils résistent à l’humidité comme cette pièce sera souvent exposée à des vapeurs d’eau – d’autant plus si vous disposez d’un évier et d’une baignoire ou douche dans la même pièce. Enfin du carrelage s’avère souvent être la meilleure solution dans une salle d’eau – que vous pourrez agrémenter de décoration pour une touche plus personnelle.

De même que pour les murs, il existe des astuces qui permettent d’apporter une touche de nouveauté sans pour autant se lancer dans de grands travaux de rénovation. Les sous-couches « spécial carrelage » par exemple adhèrent à toutes surfaces verticales lisses et permettent de poser une couche de peinture par dessus tout en assurant une bonne résistance à l’humidité. Grâce à cette sous-couche, toute l’atmosphère de la pièce peut changer sans entamer de travaux d’envergure.

cabine de douche

plomberie

Installation cabine de douche

Pratique et rapide à installer, une cabine est toute équipée et prête à poser. Mais comment s’effectue la pose et le montage ?

pompe relevage trappe

plomberie

Pompe de relevage des eaux usées

Souvent utilisée sur des grands sites de construction sur sol non régulier, pour faciliter la conduite des travaux, la pompe de relevage des eaux usées ou de l’eau chargée en déchets peut se révéler un outil tout aussi indispensable

remplacer baignoire par douche

plomberie

Remplacer une baignoire par une douche

Vous souhaitez remplacer votre baignoire par une douche ? Il s’agit d’une opération moins compliquée qu’il n’y paraît. Il existe en effet à l’heure actuelle des solutions rapides et peu onéreuses.