Rénovation plomberie

renovation salle de bainTrois types d’interventions peuvent être distingués lors de rénovation en plomberie :

– la réparation suite un incident
– la rénovation d’une pièce humide, cuisine, toilettes ou salle de bain
– la création d’un nouveau réseau à l’occasion de la création d’une pièce

La réparation suite à un incident

Lors d’une intervention d’urgence sur votre installation, la priorité est la mise en sécurité : arrêter la fuite d’eau, de gaz, mettre en sécurité le chauffe-eau…
C’est ce que vous devez demander au professionnel qui intervient chez vous en urgence. Dna sun second temps, une fois que l’urgence est passée, vous avez alors du temps pour rappeler votre prestataire habituel, ou mettre en concurrence l’entreprise qui vient d’intervenir. Les interventions les plus fréquentes dans ce cadre sont le changement d’une partie de canalisations endommagées, qu’elles soient destinées à l’alimentation ou à l’évacuation de l’eau

La rénovation d’une salle de bain ou d’une cuisine

Pour la rénovation d’une cuisine, les travaux de rénovation vont se faire en étroite collaboration avec d’une part le fournisseur de la cuisine, et d’autre part un électricien. Le plan de la cuisine va fixer l’emplacement de l’évier, donc de l’arrivée d’eau chaude et d’eau froide, et de l’évacuation. En général, au moins une machine à laver est également installée dans les cuisines. L’alimentation n’est pas une contrainte, un simple robinet suffit, c’est plus l’évacuation qui peut être complexe, puisqu’il faut une pente minimale à la sortie de la machine pour garantir une bonne évacuation des eaux usées.
Pour la rénovation d’un salle de bain c’est l’évacuation des eaux usées qui est la contrainte la plus importante, après la surface de la pièce à rénover. l’évacuation va déterminer le ou les emplacements possibles pour la douche ou la baignoire, les autres équipements vont se positionner logiquement en fonction de ce premier élément. La deuxième contrainte importante est la destination de la salle de bain : si elle doit être utilisée par une personne agée ou une personne qui a une mobilité réduite.

Douche senior - pompeLe cas d’une salle de bain adapté à une personne âgée

Des aménagements spécifiques sont à envisager :

  •  la pose d’un bac de douche ultra-plat pour limiter la hauteur de seuil pour entrer dans la douche
  •  le bac à douche doit être antidérapant, tout comme le sol de l’ensemble de la pièce
  •  la pose d’un siège de douche et d’une ou plusieurs barres de maintien
  •  la pose au sol d’un plan incliné pour facilité l’entrée dans la cabine de douche
  • la pose d’une pompe pour faciliter l’évacuation des eaux usées

Par ailleurs, pour garantir une accessibilité optimisée, le type de paroi de douche doit être bien réfléchi.
Les choix possibles sont nombreux,  par ordre de facilité d’accès, du plus facile ou moins pratique pour une douche en U : pose d’une paroi fixe simple,  pose d’une porte à double battant, pose d’une porte coulissante simple, pose de porte coulissante double battant…
Que penser des douches monobloc ?
Les douches monobloc peuvent être une bonne solution pour le remplacement d’une baignoire, dans le cas ou il n’y pas d’autre intervention dans la salle de bain.
Si certains produits sont encore d’une qualité discutable, d’autres sont plutôt de bonne quelité, comme le Facilot ou le Vitra.
En revanche, le prix ou les délais de pose ne devraient pas être les critères déterminants pour se tourner vers ces produits. L’immobilisation de la salle de bain pour un ou deux jours de moins ne mérite pas que l’on sacrifie le confort d’utilisation, en posant un produit monobloc qui sera au final moins bien adapté q’un bac de douche classique. De même, pour un même budget, il est parfaitement possible de poser une douche monobloc comme un équipement plus classique.

La rénovation de WC

La rénovation de toilette ne présente aucune difficulté particulière. le choix du type de cuvette est en revanche déterminant. Vous auvez le choix entre trois grandes familles de modèles :

  •  les modèles classques, avec une assise à 40 ou 45 cm de hauteur
  •  les modèles surélevés, avec une heuteur d’assises supérieure, pour faciliter les mouvements des personnes à mobilité réduite
  •  les toilettes suspendus, dont la hauteur est déterminée au moment de la pose. Plus esthétiques, ces modèles sont plus onéreux, car ils nécessitent la pose d’une structure à intégrer dans un coffrage ou une cloison pour soutenir la cuvette.

Les 10 conseils pour une rénovation de salle de bain ou de cuisine réussie

  1.  S’assurer que le prestataire choisi est bien certifié Qualibat Plomberie (certificat datant de l’année en cours)
  2.  Élaborer un plan d’installation avec des mesures précises. Dans le cas de l’installation d’une cuisne, ce plan est souvent proposé par le vendeur de la cuisine. Par principe, faites le vérifier par un professionnel de la rénovation avant de vous engager définitivement.
  3.  S’assurer que les artisans qui travaillent chez vous sont bien salariés de la société avec laquelle vous avez signé un devis.
  4.  Demander un timing précis sur la durée des travaux. Une rénovation d’une salle bain peut se faire en une semaine, si elle bien organisée. Pour une cuisine, les délais sont souvent plus long, du fait de la fabrication sur mesure de certains éléments.
  5.  Mettre en place des protections dans le logement.
  6.  Penser rénovation globale : une nouvelle cuisine ou une nouvelle salle bain nécessite un plombier, mais aussi très souvent un maçon, un peintre, un menuisier…
  7.  Confier les opérations à une entreprise qui maîtrise plusieurs métiers, maçonnerie, peinture… (parfois appelée entreprise tout corps d’état ou entreprise générale du bâtiment) pour lui confier l’exécution de l’ensemble de la rénovation et pour s’assurer d’une bonne coordination des opérations
  8.  commander un diagnostic avant travaux : cette étape est obligatoire pour s’assurer qu’il n’y a pas de risque d’exposition au plomb ou à l’amiante. Les logements les plus récents ne nécessitent pas de diagnostic, mais seul un professionnel de l’immobilier pourra vous le confirmer. Ce diagnostic est important pour la sécurité des techniciens qui interviennent chez vous, mais aussi pour la sécurité du futur occupant du logement, qui ne doit pas risquer une intoxication au plomb ou une exposition à l’amiante.
  9.  Faire préciser la marque et les références des équipements posés
  10.  Avoir une vision globale du projet. Ne pas oubler le miroir dans la salle de bain ou les prises supplémentaires dans votre cuisine pour le robot ou le grille-pain…

La rénovation en plomberie pas à pas

→ Avant les travaux

– faire un bilan de la pièce à rénover et bien définir votre projet
– déterminer la liste des artisans qui vont devoir intervenir : maçon, électricien, voire menuisier
– renseignez-vous autrour de vous pour interroger au moins deux entreprises acceptant de faire des devis de plomberie gratuits
– choisir avec soin l’entreprise, de préférence une entreprise capable de prendre en charge tous les travaux
– si l’accessibilité (PMR) est un critère important, assurez-vous que le personnel est correctement formé, disposent des labels Handibat, Silverbat, Pros de l’accessibilité
– faire intervenir un ergothérapeute pour établir le projet dans la cas de pathologies évolutives
– se renseigner sur les subventions possibles proposées par la MDPH, l’Anah, votre mairie
– faire réaliser un diagnostic avant travaux (amiante et plomb)
– faire un établir un plan précis des alimentations et évacuations s’il s’agit d’une cuisine. Dans le cas d’une salle de bain, l’emplacement de la douche ou de la baignoire vont conditionner l’emplacement des autres éléments.

→  Les travaux de rénovation en plomberie

  • fixer précisémenet las dates de fin et de début des travaux
  • faire protéger les lieux par l’entreprique qui intervient
  •  prévenir vos éventuels co-propropriétaires (ou votre syndic) si une coupure générale d’eau est nécessaire
  •  les grandes étapes de travaux
    • démontage éventuel de l’installation existante
    • pose des circuits d’alimentation
    • réalisation d’une saignée au sol pour y passer l’évacution des eaux d’une douche ou d’une baignoire
    • mise en place du ou des circuits d’évacuation des eaux
    • intervention éventuelle d’un maçon pour les faïences au mur ou le carrelage au sol
    • pose des équipements et racordement au réseau
    • mise en eau et test d’étanchéité
    • pose des meubles et des accessoires

→  La fin du chantier

  • vérifier le bon fonctionnement de toutes les alimentations
  • vérifier la température de l’eau chaude

pompe relevage trappe

plomberie

Pompe de relevage des eaux usées

Souvent utilisée sur des grands sites de construction sur sol non régulier, pour faciliter la conduite des travaux, la pompe de relevage des eaux usées ou de l’eau chargée en déchets peut se révéler un outil tout aussi indispensable

cabine de douche

plomberie

Installation cabine de douche

Pratique et rapide à installer, une cabine est toute équipée et prête à poser. Mais comment s’effectue la pose et le montage ?

renovation WC

plomberie

Installation WC

Vous avez récemment subi un dégât des eaux ou souhaitez simplement opter pour un peu de nouveauté tout en profitant d’un peu plus de confort, d’une meilleure accessibilité ou de modernité ?