Les 6 étapes préalables à une rénovation réussie

« Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés »renovation_paris13e
Attribué à Michel de Montaigne

Ce que nous faisons pour les autres, nous négligeons parfois de bien le faire pour nous-même.
Quand il s’agit d’installer notre agence dédiée aux particuliers au cœur de Paris, dans le 13e arrondissement, nous avons bien l’intention de faire mentir Montaigne.

Les étapes pour ce local sont les mêmes que pour toute intervention de rénovation d’Acorus :

1. La définition du projet

Cette définition doit en quelques mots permettre de comprendre l’objectif de la rénovation. Il faut préciser les pièces impactées et celle qui ne doivent pas l’être, l’usage (actuel et futur) des pièces ou du logement, identifier les personnes qui vivront dans l’espace à rénover, et les contraintes de calendrier. Rénover un studio pour le louer à un étudiant ou aménager une salle de bain pour un senior sont des projets qui vont impliquer des matériaux, un planning et des contraintes bien différentes.  Pour notre compte, il s’agit d’imaginer un espace de bureau agréable et convivial qui pourra également nous permettre de recevoir dans de bonnes conditions nos clients

2. La visite de validation

Cette visite est réalisée chez Acorus par un Pilote. Il s’agit pour le pilote de poser les bonnes question pour faire émerger des éléments liés au cadre de vie, aux habitudes, pour faire préciser la définition du projet. Cette visite, centrée sur l’occupant ou le propriétaire,  permet aussi de confirmer que le projet de rénovation est bien réalisable, en prenant en compte les réseaux existants d’eau et d’électricité, les contraintes d’adaptation pour garantir une accessibilité optimale des lieux, et la prise en compte des diagnostics avant travaux (amiante et plomb) éventuellement nécessaires. Dans le cas de notre local de Paris 13, un des objectifs de cette visite a été de vérifier la composition d’une cloison  à faire tomber, et de trouver ou se situait la bouche de ventilation du sous-sol, par exemple.

3. La finalisation du projet

Les deux premières étapes vont aboutir à une liste des travaux à réaliser, qui permet d’avoir un budget. Différentes options peuvent alors être envisagées, pour pouvoir faire rentrer le budget dans l’enveloppe prévue initialement. Outre les matériaux, la technique de pose peut faire varier le budget : poser des baguettes apparentes lors d’une rénovation électrique va éviter de creuser les murs pour y encastrer les fils, par exemple. Pour notre local , nous avons en particulier veillé à son accessibilité et à sa modularité.

4. La commande de matériel

C’est une étape dont les clients découvrent souvent trop tard l’importance. L’une des raisons fréquentes de retard sur une rénovation est la non disponibilité de certains matériaux ou produits. Pour éviter cela, restreindre nos choix auprès de nos fournisseurs qui assurent des livraisons rapide et pas de ruptures de stock est essentiel. Un bon séquençage des commandes est également nécessaire, pour éviter que le carrelage n’arrive que 3 semaines après la pose du bac de douche, ou que la baignoire soit stockée dans votre salon en attendant le passage du plombier… ce qui nous amène au point suivant.

5. La planification des opérations

Oui, une intervention doit avoir une date de démarrage et une date de fin. Ces dates doivent vous être annoncées clairement. Cette planification se fait dans nos équipes en prenant en compte la charge de travail de ses membres et la livraison des équipements.

La finalisation de ces étapes se concrétise sur notre tableau de suivi, un grand panneau qui reprend ligne par ligne les interventions en cours, et en colonne les journées à venir sur les trois prochaines semaines. En un seul coup d’œil, il est ainsi possible de voir l’enchaînement pour un même lieu, et le planning de toute personne de l’équipe.

Et la sixième étape ?

Cette dernière étape de notre liste devrait en réalité être la première, et dure aussi longtemps que votre projet : établir une bonne communication. Que ce soit par email, SMS, ou par téléphone, il est fondamental que votre interlocuteur soit bien identifié, et que communiquer soit simple.
Cette communication ne doit pas être interrompue une fois l’intervention commencée. Pour notre local, comme pour toute rénovation, la communication passe beaucoup via téléphone, chaque membre de l’équipe étant équipé d’un smartphone. Bien entendu, les téléphones servent aussi très fréquemment d’appareil photo, pour partager l’avancement ou poser une question. Vanessa, la pilote, passe régulièrement, pour s’assurer que les informations circulent bien et que chacun dispose de tout ce dont il a besoin pour travailler dans les règles de l’art.

à lire aussi
borne de recharge

Acorus en image : Installation de bornes de recharge pour véhicule électrique

Acorus s’engage pour faciliter la transition énergétique ! Souvenez-vous il y a un an, Acorus...

Petite philosophie « appliquée » de la transformation digitale

#Transfo Digitale, par quoi commencer ? Le premier pas du changement dans une organisation est...

ecran Acoshop

Des nouvelles de la plateforme numérique d’Acorus

Rappel des épisodes précédents : 2016 - 2018 La vision d'Acorus est celle d'une entreprise...

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *