Petite philosophie « appliquée » de la transformation digitale

#Transfo Digitale, par quoi commencer ?

Le premier pas du changement dans une organisation est selon Philippe Silberzahn la mise en place d’un nouveau modèle mental, nous permettant de voir ou de comprendre différemment notre environnement et les opportunités qui en découlent.
C’est un nouveau modèle mental né de la transformation digitale qui permet d’appréhender, par exemple, pourquoi une société comme Airbnb qui ne possède pas d’hôtels peut valoir beaucoup plus qu’une autre qui dispose pourtant d’un patrimoine immobilier et d’une marque établie depuis beaucoup plus longtemps.

L’une des clés pour bien comprendre ce basculement de modèle lié au digital est expliquée de façon parfaitement limpide, dans un ouvrage de Luc de Brabandère, « Petite philosophie de la transformation digitale ». Le point de départ de l’analyse est la relation qui existe entre la matière, un produit par exemple, et l’information sur le produit.
À partir de ce point de départ, il devient possible de distinguer trois changements majeurs que vivent les entreprises aujourd’hui :
– la matière est limitée, alors qu’on a jusqu’à très récemment considéré nos ressources comme illimitées
– à l’inverse, l’information est illimitée, et la multiplication exponentielle rend parfois difficile l’accès à l’information utile
– enfin (et surtout), l’information est devenue le centre de gravité du système économique, en remplacement de la matière.
Posséder un hôtel est moins important que de connaitre ses clients, leurs projets et habitudes de voyage… et de leur proposer une « expérience ».

Dans un secteur aussi gourmand en matière que le bâtiment, ce nouveau modèle imposé par la révolution digitale est-il bien pertinent ? Est-il utile pour comprendre ce que nous vivons au quotidien dans nos organisations ? Chez Acorus, nous sommes convaincus d’être concernés au tout premier plan par cette révolution digitale, et nous en voyons très concrètement les effets.

Trois exemples récents sur l’importance de la data l’information chez Acorus

Acoshop

Acoshop est le nouvel outil de gestion de nos achats chez Acorus. Accompagnés de Net NG, nous travaillons sur ce projet depuis plusieurs mois maintenant. Or il s’avère que l’une des phases les plus consommatrices de temps n’est pas d’identifier les produits et la façon de les commander, ou de créer l’équivalent d’un site e-commerce à destination de nos équipes, mais de qualifier convenablement les produits proposés à l’achat. Sans sa description adéquate, le produit ne peut être trouvé, sans information sur son conditionnement, il ne peut être acheté dans les bonnes quantités, sans sa photo, il reste un doute sur le produit lui-même, sans sa fiche technique, il est plus compliqué à poser…
Bref, ce qui va faire en grande partie la valeur d’Acoshop, c’est toute l’information sur le produit, et dans un second temps toute l’information que nous allons générer et conserver lors des achats et l’utilisation de ces produits.
Information 1 – produit 0

Nexxio

Nexxio est destiné avant tout aux entreprises qui sont titulaires de marchés à bons de commande. Alors pourquoi autant de bailleurs s’intéressent-ils à Nexxio ?
Nos concurrents (ou en tout cas certains d’entre eux) savent eux aussi intervenir en site occupé pour entretenir des logements. Mais ils ne savent pas générer facilement la donnée sur l’intervention, comme nous le faisons via un rapport en format pdf envoyé immédiatement après notre passage, par exemple.
À Bordeaux, Gironde Habitat nous apprécie parce que nos équipes travaillent bien, mais aussi parce que nous sommes les seuls à les informer autant, en temps réel et en totale transparence. C’est la capacité de Nexxio à générer et à rendre accessible la donnée qui les intéresse, est qui est l’un de nos points de différenciation !
Information 2 – produit 0

Construct Lab

Acorus est membre de Construct Lab, car nous sommes convaincus que certaines initiatives doivent être initiées de façon collégiale, en associant plusieurs acteurs de métiers différents.
Pourquoi le prochain sujet chaud de Construct Lab est-il le bordereau de Livraison ? Parce que sa version informatique va simplifier la vie des fabricants, des distributeurs, des entreprises et des transporteurs. Ce n’est qu’un bout de papier, mais normalisé et informatisé, c’est une révolution pour nos process de commande et leur suivi. Et pourtant, ce n’est aujourd’hui qu’un bout de papier froissé, taché et chiffonné, que l’on regarde à peine lors d’une livraison. Il est pourtant en capacité, une fois numérisé et enrichi des bonnes informations, d’être porteur d’une très grande valeur !
Information 3 – produit 0

Comment ce modèle s’est-il progressivement imposé ?

Les exemples cités sont-ils alors les précurseurs de cette prise de conscience de la nécessité de réfléchir selon un nouveau modèle, ou ce nouveau modèle nous a-t-il permis de voir ou de concevoir certaines de nos actions sous un jour différent ?
C’est sans doute le Lean, un autre modèle mental, qui a fait que ce sont les outils et les pratiques qui ont précédé l’émergence et l’acceptation de ce modèle digital chez Acorus.

L’outil digital par lequel tout a commencé est Nexxio. La conviction première qui a guidé la naissance de Nexxio est que son fonctionnement « colle » à la réalité du terrain. Nexxio « décrit » littéralement ce qui se passe sur une intervention. C’est la réalité qui est « documentée » dans Nexxio, ce n’est pas Nexxio qui donne une vision « alternative » de nos interventions.
Documenter, c’est produire de la donnée, et donc être en capacité de mesurer les écarts par rapport à une performance ou un objectif. C’est transformer un souci (vague) en problème (mesurable), sur lequel il devient possible d’agir. Finalement, c’est la donnée qui mesure la réalité qui nous permet d’entreprendre et de mesurer l’effet de nos actions sur cette réalité.
Sans cette donnée, sans information, le technicien, le pilote, le client, n’est qu’une personne de plus dans la pièce avec une opinion. Avec la donnée, grâce à la bonne information, nous devenons experts !

Rappelons le score pour ceux qui n’ont pas suivi : victoire 4-0 de l’information…

Pour la semaine prochaine, vous me ferez 50 lignes sur le sujet suivant :
Si Acorus rénove une cabane dans les bois mais que personne ne le sait et qu’aucun rapport d’intervention n’est réalisé, quelle est la valeur de cette rénovation ?

à lire aussi
Les berges

Acorus, partenaire du musée à ciel ouvert à Paris 13

L’un des plus grands musées à ciel ouvert de street-art au monde a été inauguré...

Pique-Nique annuel 2019

Pique-Nique annuel sportif chez Acorus !

Le Pique-Nique annuel d’Acorus a eu lieu le vendredi 21 juin à la base de...

médailles force athlétique

Benoît, peintre chez Acorus et champion de force athlétique

Lorsque nos techniciens interviennent dans des logements, il leur arrive parfois de déplacer des meubles...

Toutes les actualités