Adapter le logement des seniors en PACA

Joan_NiceTravailleur social avant de devenir un acteur d’Acorus en tant que Responsable de l’agence de Nice, il me semblait important d’apporter à ce blog mon témoignage.

J’ai souvent été en contact avec des personnes âgées dans ma vie personnelle et professionnelle. La situation qui m’a relié à Acorus date de juin 2015. En juin 2015 donc, j’ai vécu 3 semaines sans interruption avec Jacquie, une dame de 90 ans qui, suite à une chute, avait été hospitalisée. A sa sortie d’hôpital, tout a été mis en place pour lui permettre de regagner son domicile.

J’entends par là : une infirmière, un kinésithérapeute et une aide ménagère.

L’obsession de Jacquie était de ne pas aller en maison de retraite. Pour elle, comme pour beaucoup de nos aînés, cela venait signifier un abandon et la fin d’une vie… une vie de 90 années, une vie où Jacquie a connu la guerre, un mariage, la naissance de ses deux filles, la gestion d’un commerce, la joie de voir grandir ses petits enfants…

Comme beaucoup de personnes vieillissantes, elle culpabilisait de devenir une charge pour les siens. Elle exprimait souvent ceci : “Ils ont beaucoup de choses à gérer aujourd’hui, alors pas question d’aller vivre chez eux !”. Dans son logement, suite à sa chute, elle ne pouvait plus accéder à l’étage de sa maison où se situait la salle de bain et la chambre. C’est en écoutant ses demandes que nous avons, avec sa famille, défini son besoin : réaménager son rez-de-chaussée pour en faire un seul appartement !

Aussi, nous avons décidé ensemble de faire réaliser la création d’une salle de bain dans la chambre d’ami. Avant tout, nous avons sécurisé les zones à risques comme par exemple le trajet de son lit aux toilettes ou encore de la cuisine à son salon. Pour cela, nous avons supprimé pas mal de petites choses,  les tapis et les fils électriques, par exemple, mais également les éléments bas l’obligeant à se baisser. L’installation d’une barre de maintien et d’une assise relevable lui a permis d’assurer une meilleure sécurité au quotidien.

Ensuite pour les travaux, nous nous sommes renseignés sur les démarches administratives à réaliser dans le but d’obtenir une aide financière. Souvent les plus de 60 ans peuvent bénéficier d’aide à l’autonomie comme l’APA ou parfois des aides de l’ANAH, dans le but de faire réaliser les travaux d’adaptation de leur logement. Une fois le formulaire reçu, il nous a été demandé de fournir des devis. Nous avons donc contacté 3 entreprises de bâtiment afin de connaître le coût et les délais d’une telle intervention. Le premier constat a été la difficulté d’obtenir les devis et le second, plus surprenant, ce fût les différences de prix.

Alors, comment s’y retrouver là dedans :

  • La plus cher est-elle forcément le meilleur ?
  • A qui faire confiance ?
  • comment coordonner les différents intervenants ?

Pour aider Jacquie et ses enfants, j’ai regardé ces devis dans le détails et je n’y ai rien compris. Beaucoup trop de termes techniques pour un profane qui souhaite simplement connaître le prix et les délais pour rénover une salle de bain. Au final, nous avons renvoyé les devis à l’organisme en charge d’étudier le financement puis… puis, enfin, 7 mois plus tard, nous avons obtenu l’accord pour faire réaliser les travaux. Seule une entreprise avait été retenue puisqu’elle était labellisée Handibat.

C’est précisément après cette expérience-là, que j’ai décidé de créer un service tout-en-un qui puisse permettre aux familles de n’avoir qu’un seul interlocuteur pour réaliser l’aménagement de leur habitat, et en particulier l’adaptation d’un logement pour une personne âgée.

Une offre complète, sur mesure et simplifiée. Pour créer cette entreprise, plutôt que d’emprunter, j’ai recherché ce qui se faisait de mieux en matière de travaux d’adaptation PMR en France. J’ai découvert Acorus et son idée de “service en bâtiment” et de “sourire partagé” ! En mars 2016, j’ai rencontré et convaincu le président d’Acorus, Philippe Benquet, de partager le savoir-faire de ses équipes en matière d’adaptation de logement afin de créer à Nice l’agence Acorus PACA, qui a ouvert en juin 2016.

Aujourd’hui, le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes référence Acorus comme entreprise de confiance en matière d’adaptation de logement. La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) également. Nous avons en effet suivi les formations Pros de l’accessibilité, Handibat et réalisé nos premiers chantiers de rénovation de salle de bain et d’accessibilité depuis le mois d’août.

La marque ACORUS est référencée localement dans l’écosystème de la Silver Economie, auprès de la CCI, des CLIC locaux et des municipalités. Jacquie n’est plus là et c’est pourquoi je lui rends hommage à travers ce blog. Ce que je retiens de notre rencontre, c’est sa volonté de ne jamais se résigner.

A sa façon, elle a permis une prise de conscience chez moi, qui offre aujourd’hui cette solution pour nos aînés comme je l’avais imaginé.

Merci à elle, Merci à vous, clients actuels ou futurs.

Joan

à lire aussi
borne de recharge

Acorus en image : Installation de bornes de recharge pour véhicule électrique

Acorus s’engage pour faciliter la transition énergétique ! Souvenez-vous il y a un an, Acorus...

Petite philosophie « appliquée » de la transformation digitale

#Transfo Digitale, par quoi commencer ? Le premier pas du changement dans une organisation est...

ecran Acoshop

Des nouvelles de la plateforme numérique d’Acorus

Rappel des épisodes précédents : 2016 - 2018 La vision d'Acorus est celle d'une entreprise...

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *