Comment changer le mécanisme d’une chasse d’eau ?

mécanisme chasse d'eauEn pratique, le mécanisme de la chasse d’eau préserve la propreté de vos toilettes. Il se compose de plusieurs éléments qui en garantissent le bon fonctionnement. Que ce soit un système à tirette ou à bouton pressoir, le plus important est d’opter pour un modèle à double commande. Vous avez ainsi le contrôle sur le flux d’eau évacué dans les toilettes, ce qui vous évite des gaspillages. Dans le cas d’une fuite d’eau ou d’un problème impactant le mécanisme, vous devez sans attendre procéder aux réparations nécessaires, avant que la situation ne s’aggrave. Le remplacement du mécanisme de la chasse d’eau s’avère par ailleurs indispensable quand il est en trop mauvais état ou quand certaines pièces sont cassées.

Le principe de fonctionnement d’une chasse d’eau

La chasse d’eau est le système permettant de nettoyer les toilettes après votre passage. Un mécanisme libère l’eau contenue dans un réservoir afin d’évacuer efficacement les papiers hygiéniques, les urines et les selles. Outre ce mécanisme, la chasse d’eau se compose aussi d’un flotteur et d’un robinet d’alimentation. Ce dernier remplit automatiquement le réservoir dès que vous l’avez vidé en tirant la chasse d’eau. Quant au flotteur, il stoppe le flux d’eau entrant dans le réservoir lorsqu’il atteint un certain niveau. Il est un élément indispensable pour le bon fonctionnement de vos toilettes, pour avoir des WC toujours propres tout en contrôlant votre consommation d’eau. Au fil des années, les technologies ont permis d’améliorer la chasse d’eau et de répondre à toutes les exigences des utilisateurs. Ces perfectionnements garantissent une simplicité d’installation et d’utilisation. Ils permettent aussi de maîtriser en partie votre consommation d’eau.

Les différents types de mécanismes

Il existe plusieurs types de mécanismes de chasse d’eau : le bouton simple pressoir, le bouton double pressoir et la tirette.
La tirette : Très simple, ce dispositif est facile à utiliser : vous tirez sur la tige métallique visant à activer le mécanisme qui libère l’eau contenue dans le réservoir. Considéré comme obsolète, il ne facilite pas la gestion de la quantité d’eau libérée à chaque fois que vous tirez sur la tige. De plus en plus de personnes préfèrent alors le remplacer par un système plus ergonomique et plus économique.
Le bouton à simple pressoir : Ce type de mécanisme résulte du progrès technique visant à maîtriser le débit de l’eau libérée à chaque action. Vous avez effectivement la possibilité d’arrêter la chasse lorsque les déchets sont évacués sans avoir besoin d’attendre que le réservoir se vide.
Le bouton à double pressoir : Comme son nom l’indique, il est composé de deux boutons. Ce mécanisme constitue un véritable atout pour ceux qui souhaitent alléger leur facture d’eau. En actionnant le petit bouton, vous ne libérez qu’une faible quantité d’eau. Vous pouvez même régler le débit du flux d’eau libéré dans la cuvette avec ce petit bouton. Par contre, vous devez presser le gros bouton pour évacuer tout ce qui peut se trouver dans la cuvette en intégralité. À noter que ce système ingénieux se compose de deux types de commande en fonction de la chasse d’eau que vous avez choisie. Un câble relie le mécanisme de chasse d’eau au bouton pressoir. Quand vous voulez regarder le niveau d’eau, vous n’avez alors pas besoin de démonter le bouton puisque la tige est assez longue. Il vous suffit de soulever le couvercle et d’y jeter un coup d’œil. Cela facilite en outre le réglage des volumes d’eau libérée chaque fois que vous actionnez le bouton. Cependant, le câble risque de se coincer et d’être inutilisable au fil des années. La commande mécanique est une alternative au câble. Sa robustesse lui confère un réel avantage en plus du fait que le mécanisme est directement relié au bouton. Dans le cas où la chasse d’eau est équipée de tirette, il faut alors démonter entièrement ou en partie le mécanisme avant de pouvoir soulever le couvercle. Vous avez également la possibilité d’opter pour un système combinant les avantages des deux mécanismes.

Les méthodes permettant de changer le mécanisme de la chasse d’eau

Le changement de la chasse d’eau est parfois motivé par des raisons économiques, plus fréquemment pour cause de défaillance. Beaucoup de modèles performants vous permettent de réduire votre consommation d’eau. Par ailleurs, ces derniers limitent également le risque de fuite pouvant endommager tout le mécanisme à la longue. Avant de procéder au changement du mécanisme, vous devez d’abord avoir tous les accessoires et les outils indispensables à portée de main. Vous aurez ainsi besoin de :

  • d’une pince multiprise
  • d’une clé à molette
  • d’une clé plate
  • d’une clé de serrage, utilisez celle qui est fournie avec le nouveau mécanisme de chasse d’eau si vous n’en avez pas
  • d’un tournevis plat
robinet alimentation de chasse d'eau

Fermez le robinet d’alimentation avant toute intervention

La première étape consiste à couper l’arrivée d’eau en fermant le robinet d’alimentation. Vous devez ensuite vider le réservoir en tirant la chasse pour faciliter le reste de l’opération. Retirez doucement le couvercle du réservoir après avoir dévissé et enlevé le bouton pressoir. La clé à molette et plate vous permettent de dévisser le boulon qui reliant le robinet d’alimentation au mécanisme de chasse d’eau. Cette phase est importante, car elle vous évite de tordre la tuyauterie. Vous devez également dévisser l’écrou servant à fixer le flotteur au réservoir avant de le retirer.
Après avoir enlevé tous les accessoires dans le réservoir, prenez la pince multiprise pour dévisser les écrous papillons se trouvant derrière la cuvette. Vous pouvez alors soulever le réservoir sans problème. Videz entièrement le reste d’eau au fond du réservoir dans la cuvette. Posez-le délicatement sur le sol avant de dévisser les tiges métalliques situées sous le réservoir à l’aide d’un tournevis plat et d’une clé plate. Quant au gros écrou servant à fixer la cloche de vidange, vous avez besoin d’une clé de serrage pour l’enlever. C’est aussi l’occasion de nettoyer la paroi interne avec une éponge du réservoir afin d’éliminer les résidus et les tartres qui s’y sont déposés avant de poser la nouvelle cloche et de la fixer avec la clé de serrage. Vous pouvez aussi réinstaller les tiges métalliques qui sont fournies avec le nouveau système.
Remettez ensuite le réservoir au-dessus de la cuvette sans oublier les écrous papillons. Fixez aussi le nouveau robinet flotteur avant de raccorder celui de l’arrivée d’eau. Veillez à ce que la tuyauterie ne se torde pas en utilisant les bonnes pinces. Terminez le travail en remettant le couvercle à sa place et en vissant le bouton pressoir. Faites un essai en ouvrant le robinet d’alimentation, et resserrez les écrous s’il y a des fuites d’eau.

Les techniques de réparation d’une fuite de chasse d’eau

Différents signes indiquent la défaillance du mécanisme comme un filet d’eau qui n’arrête pas de couler dans la cuvette ou un réservoir qui ne se remplit plus correctement. Cela augmente considérablement votre consommation d’eau pouvant atteindre les 150 litres par jour. Heureusement que des solutions simples permettent d’y remédier efficacement et durablement. Un diagnostic rapide vous aide à déterminer s’il s’agit d’un problème au niveau du robinet flotteur ou de la cloche.

→ Réparer une fuite liée au robinet flotteur :

Retirez le couvercle du réservoir d’eau et vérifiez si le mécanisme fonctionne correctement. Quand il y a encore un flux d’eau alors que le flotteur a déjà atteint son niveau, cela indique un dysfonctionnement du système. Dans ce cas, prenez le robinet flotteur et tentez de le débloquer en le faisant bouger. Il faut pourtant rester prudent, car ces pièces sont fragiles. Cette opération vous permet de constater si le clapet du robinet est endommagé ou non afin que vous puissiez le remplacer le plus rapidement possible. Vous pouvez aussi le démonter et le nettoyer avec du vinaigre blanc pour enlever le tartre.

→ Réparer une fuite causée par un problème de cloche :

Versez deux litres de vinaigre blanc dans le réservoir et laissez-le agir pendant au moins une heure pour retirer le tartre. Brossez ensuite toute la paroi du réservoir sans oublier aucune zone. Remettez ensuite l’eau en marche pour remplir le réservoir avant de tirer la chasse. Si l’eau s’écoule à l’extérieur ou à l’intérieur de la cuvette, il faut alors démonter la chasse d’eau afin de déterminer si un écrou est desserré ou si un joint a besoin d’être changé. Pour ces différentes opérations. Coupez d’abord l’arrivée d’eau avant de dévisser le raccord du robinet d’alimentation et de retirer le robinet flotteur. Dévissez également les écrous papillons pour que vous puissiez soulever le réservoir. Quand toutes les interventions sont effectuées, remettez le réservoir en place.

Réparer ou changer les toilettes

La réparation est souvent indiquée dans le cas de problèmes mineurs comme une fuite d’eau. Vous pouvez y procéder vous-mêmes ou contactez un plombier qualifié. Il est alors important d’utiliser les outils appropriés pour éviter les mauvaises manipulations. Par contre, vous devez remplacer tout le mécanisme de la chasse d’eau quand celui-ci est obsolète ou trop endommagé. Cela vous permet d’ailleurs de choisir des modèles plus récents et plus performants. Vous pouvez ainsi faire des économies sur votre consommation d’eau. Grâce à leur robustesse, ils ont également une durée de vie plus longue.

fuite d'eau sous baignoire

plomberie

Fuite d’eau sous baignoire

Une fuite d’eau sous la baignoire ne doit jamais se traiter à la légère. Elle est, dans tous les cas, un risque en puissance d’inondation et de dégâts matériels importants pour votre habitat, comme pour celui de vos proches voisins.

remplacer baignoire par douche

plomberie

Remplacer baignoire par douche

Vous souhaitez remplacer votre baignoire par une douche ? Il s’agit d’une opération moins compliquée qu’il n’y paraît. Il existe en effet à l’heure actuelle des solutions rapides et peu onéreuses.

renovation WC

plomberie

Installation WC

Vous avez récemment subi un dégât des eaux ou souhaitez simplement opter pour un peu de nouveauté tout en profitant d’un peu plus de confort, d’une meilleure accessibilité ou de modernité ?