Benoît, peintre chez Acorus et champion de force athlétique

Lorsque nos techniciens interviennent dans des logements, il leur arrive parfois de déplacer des meubles pour effectuer correctement les travaux. C’est le cas de nos peintres par exemple. Si pour certains le déménagement peut s’avérer être une tâche physique et lourde, pour d’autres elle ne l’est pas tant que ça… surtout pas pour Benoît, qui nous explique le sourire aux lèvres : “soulever des masses, aucun problème pour moi, bien au contraire ça me permet de m’entraîner”.

Pas étonnant quand on est champion de France de force athlétique !

médailles force athlétique

Peintre chez Acorus, il nous raconte comment les locataires lui proposent gentiment de l’aider à déplacer certains meubles. Benoit leur répond tout simplement : “ne vous inquiétez pas je peux le faire tout seul”.
En même temps quand on soulève au moins 120 kg en squat, ce n’est pas une petite armoire qui va poser problème…

Benoit a fait ses débuts dans la force athlétique il y a maintenant plus de 20 ans à Brest. D’abord tenté par la boxe anglaise, il a dû malheureusement arrêter cette discipline suite à un risque de décollement de la rétine. À l’époque, les rings de box étaient dans les salles de musculation, au premier étage. Benoit s’est laissé tenter par la force athlétique installée au rez de chaussé.

Un travail quotidien pour aller plus loin !

Il est membre de l’équipe de France depuis maintenant 3 ans, un tel niveau sportif requiert une discipline de fer. Benoit s’entraîne 13h par semaine après son travail. Des horaires aménagés et une pause déjeuner plus courte, lui permettent de se rendre à la salle tous les jours (sauf le week-end) pour des séances de 2h30. De plus, un staff médical et sportif le suit quotidiennement :

Benoit Angin force athlétique

  • un masseur ayurvédique,
  • un ostéopathe,
  • un cryothérapeute,
  • un entraîneur,
  • une diététicienne.

Pour en arriver à un tel niveau, Benoît suit un régime stricte et ne peut pas dépasser le poids limite de sa catégorie, les moins de 59 kg.

Championnat de force athlétique

Classement

Benoit a commencé à participer aux championnats à 21 ans en accumulant 8 titres de
Champion de France, dans sa jeunesse. Il s’est’arrêté pendant 6 ans pour fonder sa propre entreprise, avant de reprendre la compétition.
Les athlètes d’un Championnat sont classés en fonction de leur sexe, leur poids et leur année de naissance. Benoit appartient aux catégories suivantes :

  • moins de 59 kg, son poids réel étant de 56 kg pour 1,60 m,
  • homme… eh oui la force athlétique est aussi un sport pour les femmes,
  • master 1, soit les personnes ayant entre 39 et 49 ans.

Mouvements

3 mouvements force athlétique

Une compétition dure généralement 3 heures durant lesquelles un participant exécute 3 fois, 3 mouvements différents. Il commence par soulever une “petite” charge, dans le cas de Benoît 120 kg et finit avec une plus grande charge (170 kg). :

  • le squat, qui consiste à poser et maintenir la barre sur les épaules, puis l’athlète doit “dé-racker” la barre. A l’ordre « Squat ! » de l’arbitre central, il fait une flexion des genoux pour descendre, puis il remonte et se stabilise. Enfin, il attendra l’ordre « Rack ! » donné par l’arbitre pour reposer la barre. C’est dans l’exécution de ce mouvement que notre peintre se sent le plus à l’aise.
  • le développé couché, qui consiste à s’allonger sur un banc horizontal, les fessiers en contact avec le banc, l’athlète prend la barre avec ses mains et la dé-rack, et au signal « Start ! » de l’arbitre central, il descend la barre puis fait une pause. Lorsque la barre est stabilisée, l’arbitre donne l’ordre « Press ! » de remonter la barre, puis de la stabiliser en bloquant les coudes. A l’ordre « Rack ! » de l’arbitre, l’athlète peut reposer la barre.
  • le soulevé de terre, qui s’effectue en deux temps. L’athlète doit soulever une barre qui est posée au sol, sans l’appuyer sur les cuisses, ni la faire redescendre durant son trajet. Puis, l’athlète doit se stabiliser, épaules en arrière, genoux verrouillés. Enfin il attendra l’ordre « Down ! » de la part de l’arbitre pour reposer la barre au sol.

Délibération

article Benoit Angin

Benoît est jugé sur le mouvement qu’il exécute en soulevant la barre. Seule la note de son meilleur essai par mouvement est prise en compte. Les notes attribuées aux 3 mouvements sont additionnées pour déterminer son score.

Champion de France 2019

Notre sportif a déjà un beau Palmarès à son actif puisqu’il a décroché, lors d’un précédent Championnat d’Europe en Hongrie :

  • Une médaille d’or pour le développé couché,
  • Une médaille d’argent pour le squat.

Au Championnat de France le 20 et 21 avril 2019, Benoit a fini second sur le podium toutes catégories confondues. Les deux prochaines étapes sont : le Championnat d’Europe en Roumanie, suivi du Championnat du monde en Afrique du Sud.

Soutien d’Acorus et de Jefco

Benoit Angin podium

Depuis que Benoit a intégré l’équipe de France, Acorus et Jefco le soutiennent en prenant en charge l’ensemble des dépenses pour le Championnat international. Une aide qui ne laisse pas notre Champion indifférent !

Vous l’aurez compris… autant impliqué dans son travail que dans sa passion, Benoît est un battant et une personne très investie, ce qui se ressent également dans la qualité de son travail de peintre.

Aujourd’hui Benoît est épanoui grâce à un parfait équilibre travail, passion. Une revanche sur la vie qu’il raconte dans son livre : “Benoît, français, esclave” , réel témoignage poignant de son combat.

à lire aussi

Acorus expose au Salon H’Expo à Paris du 24 au 26 septembre 2019

Cette année, Acorus expose au Salon de l'Union Sociale pour l'Habitat aux côtés de Vitra, Nexxio,...

Aérodrome Toussus-le-Noble

Acorus transforme un hangar en bureaux au Bourget

Le groupe ADP (Aéroports de Paris) a engagé depuis 2003 un ambitieux programme de rénovation...

Les berges

Acorus, partenaire du musée à ciel ouvert à Paris 13

L’un des plus grands musées à ciel ouvert de street-art au monde a été inauguré...

Toutes les actualités