Skip to main content





	
			







		
			

Le remplacement d’un interphone dans une copropriété est un acte important

InterphoneSi vous résidez dans un habitat en copropriété, vous savez à quel point l’interphone est un outil essentiel. En plus d’être pratique et confortable pour vous, c’est un gage de sécurité à ne pas négliger, qui permet d’éviter les allées et venues de personnes indésirables ou malveillantes,  d’éventuels voleurs ou même des commerciaux en quête de prospection. Il tombe donc sous le sens pour vous et l’ensemble des copropriétaires, que si l’interphone actuel vient à défaillir, il faut procéder rapidement à son remplacement par un professionnel.

Il est important de comprendre comment fonctionne un interphone

Si vous ne vous étiez jamais posé la question de savoir comment l’interphone de votre copropriété fonctionne et que ce dernier est aujourd’hui en panne, voici les éléments à connaître avant de faire procéder à son remplacement. Votre interphone est en réalité une sorte de téléphone fixe, en plus sophistiqué. C’est un système de liaison téléphonique avec un dispositif d’amplification, qui autorise une communication à distance plus ou moins longue. Son objectif est, comme vous le save, de vous permettre d’actionner l’ouverture de la porte d’accès de la copropriété (porte d’immeuble, grille de résidences, porte de parking ou de garage à deux roues …) grâce à un simple bouton, depuis votre logement.

Cet interphone à visée collective, qui sert donc à l’ensemble des habitants de votre copropriété, possède plusieurs éléments, dont un bloc d’unité à l’extérieur de la copropriété (à l’entrée côté rue) et des combinés intérieurs correspondant au nombre de logements de votre copropriété. Dans certains cas et si votre copropriété présente plusieurs points d’accès (par exemple, des entrées accessibles par plusieurs rues) ou encore s’il a été acté que le contrôle d’accès de la copropriété concerne les entrées de personnes, mais aussi celles du parking ou garage à deux roues, dans ce cas plusieurs blocs d’unités extérieures (également appelés platines) sont installés.

Quels sont les différents types d’interphones possibles dans une copropriété ?

De très nombreux modèles d’interphones existent sur le marché. Il faut donc connaître leurs principales caractéristiques avant d’envisager un remplacement car vous devrez faire un choix. Attention! Cette installation doit être effectuée par un professionnel et non par un bricoleur de la copropriété. Le nouvel appareil devra convenir à l’ensemble des résidents de la copropriété, surtout en ce qui concerne la fourchette de prix. Pour cela, nous vous recommandons de faire appel à un expert de l’interphonie pour vous conseiller et vous établir différents devis.

L’Interphone audio

Le modèle le plus simple et le plus économique est l’interphone audio. Il possède simplement une série de boutons d’appel chacun correspondant à un logement. Le système d’interphonie permet à chaque occupant de communiquer avec son visiteur et de déclencher l’ouverture de la porte à distance.

Interphone avec écran LCD

De nos jours avec l’avancée perpétuelle des moyens de communication téléphonique, il existe des modèles nouvelle génération, plus répandus et plus pratiques. Ces derniers comportent des écrans LCD (écrans à cristaux liquides) et affichent les noms des résidents. Cela permet au visiteur d’identifier et de sélectionner rapidement chez qui il se rend. Ces interphones, contrairement aux modèles sans ce type d’affichage, permettent de modifier facilement et rapidement les noms de résidents en cas de changement.

Le visiophone

Le modèle ayant apparu sur le marché le plus récement est le visiophone. Il s’agit d’un interphone avec vidéo qui comprend une caméra et un écran de visualisationun à l’extérieur et à l’intérieur de chaque logement. C’est un bon système qui se révèle parfait en terme de sécurité.

L’interphone filaire

Il existe aussi l’interphone filaire ou sans fil (à utiliser davantage pour un groupement de maisons individuelles) et l’interphone sur téléphone ou GSM. L’inconvénient est qu’il faudra inclure dans le coût global un forfait mobile pour tous les résidents. Ce dispositif transmet l’appel du visiteur sur votre téléphone, il est simple d’installation, pratique et autorise même un accès à distance. Pratique si vos enfants ont oublié leurs clés !

Cependant, il faudra être prudent sur le choix du modèle avec le professionnel de l’interphone, car certains articles bas de gamme peuvent dysfonctionner et n’offrir qu’une faible sonorité, rendant difficile la reconnaissance vocale et donc activer une ouverture d’accès à des visiteurs non désirés.

Démarches principales et précieux conseils pour changer d’interphone dans une copropriété

Remplacer l’interphone défaillant de votre copropriété est nécessaire pour sécuriser l’accès à l’ensemble des parties communes. Pour les copropriétaires, cette décision ne se prend pas à la légère : elle doit faire l’objet d’un vote de l’assemblée générale. En accord avec l’article 25 de la loi du 10 juillet 1965, comme pour toutes les décisions de travaux de copropriété,  le remplacement du système d’interphonie nécessite la majorité absolue.

Par ailleurs, il est important de connaître les nouveaux dispositifs de la loi concernant l’accessibilité au système d’interphonie en faveur des personnes à mobilité réduite. La loi du 11 février 2005, qui concerne l’égalité des droits et des chances, la participation et le rôle citoyen envers chaque personne en situation de handicap ou à mobilité réduite, comprend de nouvelles dispositions en matière de construction immobilière et d’équipements. Dès lors qu’un interphone est mis en place dans un nouvel immeuble, il doit impérativement être accessible à tout le monde. En outre, le combiné de l’interphone retenu doit obligatoirement:

  • Être équipé d’un système magnétique appelé boucle auditive, qui facilite l’amplification destinée aux prothèses auditives.
  • Garantir l’appel par un système crypté avec des codes.
  • Respecter les hauteurs d’installation minimales, 90 cm à 1,30 mètre ou 40 cm d’un quelconque obstacle ou angle, pour ne pas rendre difficile d’accès l’interphone aux personnes à mobilité réduite se déplaçant en fauteuil ou avec une canne.

La loi a en effet pris toutes ces dispositions de précaution pour faciliter l’accès au dispositif aux personnes à mobilité réduite et pour garantir leur sécurité.

En cas de remplacement de votre interphone, la copropriété doit impérativement respecter cette nouvelle disposition régie par la loi de 2005. Il est évident que seul un professionnel du système d’interphonie est capable de procéder au meilleur audit de votre copropriété. Lui seul saura conseiller la copropriété sur le dispositif le plus adéquat en fonction des attentes collectives et ce, dans le respect de la loi. Il saura établir le remplacement d’un interphone en fonction du nombre de logements à équiper avec placements adéquats de chaque combiné, en correspondance avec la tous les points d’accès de la copropriété.

Ce professionnel vous établira ensuite un devis en attente avec le budget souhaité par la copropriété et ce, dans les meilleurs délais. L’installation se fera bien évidemment aux normes actuelles pour garantir à tous un système d’interphonie pratique, confortable et conforme à la législation. Le devis comprendra le budget de l’ensemble des équipements et du matériel, nécessaires à l’installation (gaines, câbles …), ainsi que le temps de main d’œuvre estimé nécessaire. À titre d’illustration, sachez qu’il faut compter un budget supérieur à 5000 euros HT pour procéder au remplacement d’un système d’interphonie d’une copropriété de 12 habitations, ne comportant qu’un seul point d’entrée.

Ravalement de façade 3:2

Ravalement de façade copropriété

Réaliser un ravalement de façade dans une copropriété est une décision importante, qui ne se prend pas à la légère. Il y a, en amont, beaucoup de paramètres à connaître

copropriété travaux

Travaux de copropriété

Il n’est pas toujours simple de planifier au mieux les travaux de copropriété. Qui doit payer ? Quels artisans faire intervenir ?Voici les règles à respecter pour que les travaux se passent au mieux